La meilleure des protections

22/10/2020

La meilleure des protections

c'est de se souvenir de son pouvoir, de se rappeler sa souveraineté, de la divinité de son essence, de sa divinité.

C'est la peur qui enlise et qui malmène 

et c'est le mental qui crée les peurs.

C'est l'idée qu'on s'en fait qui fait peur.
L'idée c'est du vent, ça n'existe pas concrètement, c'est pour ça qu'une idée est une illusion, que les productions du mental sont illusions.
Et nos idées/pensées sont créatrices car nous sommes des êtres au pouvoir créateur.
C'est au travers de mes idées et de ma peur que je crée ma réalité. C'est ainsi que je peux créer ce qui me fait peur et que je ne souhaite pas en réalité.
Se souvenir de ma souveraineté, des pouvoirs qui sont en moi, que je suis un être de pouvoirs.
Revenir à moi à mon "essence ciel" pour ainsi créer la réalité que je mérite au plus juste de qui je suis vraiment.
Je n'ai plus peur.
Je n'ai plus d'attentes de l'existence.
J'attends tout uniquement de moi.
J'ai foi en moi, en mon essence et ma part divine.
Ce que je suis je le crée.
Ce que je veux je le crée.
Ce que je pense, imagine et crois, je le crée, le manifeste dans mon monde, dans ma réalité.

Personne ne peut rien contre moi.
Je suis toujours en sécurité.
Je suis toujours protégé.
Je ne suis jamais menacée.
L'autre n'est jamais une menace pour moi.
Je suis invincible.
Je suis intouchable.
Je suis inatteignable.
L'autre n'a aucun pouvoir sur moi.
Je suis seule à avoir le pouvoir sur moi.
Je suis la seule et unique maître à bord, maître en ma demeure.
Le négatif se détache naturellement de moi.
Ni Le négatif ni les autres n'ont aucune emprise sur moi.
Je suis maître empereur en ma demeure
Ce que je crois je le crée, le manifeste d'une manière ou d'une autre dans ma vie.
Je crois, j'imagine, que je suis faible : c'est ce qui se manifeste dans ma vie au travers de situation et relations qui me font vivre le sentiment que je suis faible.
Je crois, je pense, que j'ai un problème de santé, une carence, une déficience, et cela se manifeste et perdure dans mon existence.
C'est parce que je n'ai plus pensé que j'étais malade de la fibromyalgie que j'ai permis son absence de manifestation dans ma vie.
Reprendre son pouvoir.                                  Lâcher prise

Ma vie sera ce que j'en ferai au travers de mes croyances et pensées.

NorA.